J'ai besoin qu'on me fasse confiance
  
Aides techniques pour la lecture, l'écriture et les maths
Réalisé par Caroline Donnet

La lecture

En ce qui concerne plus particulièrement la lecture, selon Meneguzzi & Barbeau (2005), les mécanismes de lecture peuvent être perturbés en corrélation avec la présence de troubles visuo-spatiaux et notamment les difficultés d’orientation susceptibles d’avoir un impact sur le décodage des lettres ou bien encore sur la poursuite de gauche à droite qui requière cette habileté.
Le trouble se manifeste alors par un manque de fluidité et des difficultés d’accès au sens avec un manque d’intonation appropriée et irrespect de la ponctuation lors de la lecture à voix haute.
Les élèves dyspraxiques avec troubles du regard sont pénalisés en fonction de la présentation visuelle des textes. Ils ne savent pas chercher une information visuelle dans un espace donné et ils ont également de la difficulté pour rechercher une information dans un texte.


- Les conseils :
o Pour les enfants entre 5 et 9 ans, si l’enfant est surtout gêné par les sauts de mots ou de lignes, par la fatigabilité et une lenteur à la lecture, il existe quelques aides au suivi de la ligne :
      o Ajouter un surlignage de couleurs alternées.
      o Présenter un seul exercice par page.
      o Pour les enfants entre 9 et 13 ans, l’adulte peut mettre en place :
      o Des lectures assurées par la famille et/ou des achats de livres-cassettes ;
      o Un recours à l’image comme des films documentaires, des vidéos, des émissions TV, etc.
Mais, si vers 10-11 ans, l’enfant ne peut accéder à une lecture fonctionnelle, utilisable pour une scolarité longue, il faut alors savoir lui proposer des aides palliatives à la lecture comme par exemple des systèmes de scanners couplés avec une carte vocale et des écouteurs. Ceci permettra à l’enfant de se « faire lire » les documents par l’ordinateur, d’utiliser les mêmes supports que ses camarades de classe et de faire des acquisitions dans les autres secteurs des apprentissages. D’autres moyens peuvent être appliqués comme :
      o Faire des lettres de taille un peu supérieure à la norme.
      o Présenter un seul exercice par page.
      o Elargir les interlignes.
      o Avoir une présentation simple et aérée.
      o Faire des courtes phrases pour une typographie simplifiée.
      o Que l’enfant suive les lignes avec le doigt.
      o Mettre les oppositions syllabiques en couleur.
      o Souligner selon l’algorithme vert – jaune – bleu – rouge qui sera identique dans toutes les branches.
      o Augmenter l’espace entre les mots.
      o S’assurer d’un bon contraste entre l’écrit et le fond (noir sur blanc ou jaune sur bleu).
      o Signaler le début de ligne par une marge ou un repère de couleur.
      o Lire les questions avant le texte.
      o Utiliser des Stabilo de couleur différente pour chaque question.
      o Supprimer le support visuel pour ne travailler qu’à l’oral.

Dans les jeux informatisés, La Planète des Alphas, disponible sur www.planete-alphas.net, permet la découverte de l’alphabet au moyen d’une histoire où les personnages figurent des lettres. Cette méthode répond aux besoins des enfants qui ont du mal avec l’abstraction. Elle s’appuie sur un livre, sur des figurines, et compte également un DVD (Magazine Déclic, 2009).


Il est important que dès que des codes couleurs ont été mis en place, qu’ils soient généralisables dans tous les domaines et surtout qu’ils soient toujours les mêmes.