J'ai tellement envie d'y arriver
dessin

L'enfant dyspraxique est intelligent, vif, curieux il apprend avec plaisir.

Il n'est ni immature, ni paresseux, il ne recherche en aucun cas cette situation de dépendance qu'il subit.

Les échecs répétés peuvent amener l'enfant à éviter de participer à des tâches motrices.

Son estime de soi est constamment remise en question.

Offrir une activité structurée, avec des repères, permet à l'enfant de s'approprier la réussite et de progresser vers l'autonomie.

Une collaboration entre la famille et l'équipe pluridisciplinaire est fondamentale.

facebook